PGO Cévennes C, le coupé

La Cévennes des routes et des villes ?!

Finalement, voilà 2 ans qu’il existe ce coupé.
Car ce fut lors du Mondial de l’Auto en 2012 que PGO présentait cette version de la Cévennes avec toit transparent, mais sans date de commercialisation précise annoncée, un projet ….

Re-présenté au dernier Mondial dans un jus bordeaux-lit de vin, cela annonçait donc l’entrée au catalogue. C’est donc fait depuis le salon.

Le modèle a séduit car des ventes sont déjà enregistrées.

Présenté et vendu comme “Dynamique et urbain“, ce coupé devrait toucher une clientèle particulière.
Pourquoi particulière ?
Car ici, le principal inconvénient du modèle, est que vous ne pourrez pas rouler cheveux au vent !
Le hard-top n’est pas démontable, dommage …

Ce que je trouve positif sur le modèle ci-dessous, est la garde au sol.
Particulièrement basse, accentuant l’aspect “Dynamique“, question de réglage … à demander, absolument, avant l’achat.
Mais surement moins pratique pour remplir le volet “urbain“, cependant tellement plus sympathique et réussie.
cevennes-c

Revue de presse sur le sujet :

– La page Facebook PGO automobiles : https://www.facebook.com/pages/PGO-automobiles

– Le blog Auto  :

Comme d’habitude, l’artisan Français est muet sur sa création. Au moins, ce hart-top (permanent ?) offre une ligne plus fine que celle du coupé Hemera. Sans oublier bien sûr la luminosité. L’idée générale étant de proposer un maximum de diversité, afin de séduire les pays émergents (où la clientèle exige de l’exclusivité.) Michèle Alliot-Marie, de passage au pôle mécanique d’Alès, a posé à côté de l’exemplaire crème à toit rouge.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *